Parti Socialiste – Fédération de l'Indre
Ensemble, pour une France plus juste, plus forte, plus solidaire !

19 décembre 2019

Filed under: Actualité — PS de l'Indre @ 22:01

« Je suis profondément attristé par le décès de Roger Caumette, militant socialiste, humaniste, élu attaché au service public, à l’Indre, à Montierchaume dont il a été le maire en proximité.

  • J’adresse à toute sa famille mes condoléances et celles de la fédération du Parti Socialiste de l’Indre.
    J’ai en mémoire nos conversations autour de la philosophie comme du centre de gestion. Roger aura été à la fois un théoricien et un artisan de la politique, un amoureux de la res publica. Sa ligne de vie aura été celle de la bienveillance et de la fidélité à un Socialisme ancré à Gauche. »

    Tony Ben Lahoucine
    Premier Secrétaire Fédéral du PS de l’Indre

4 décembre 2019

JEUDI 5 DECEMBRE

Filed under: Actualité — PS de l'Indre @ 15:41

À l’appel de plusieurs fédérations et confédérations syndicales, un préavis de grève reconductible a été déposé pour le 5 décembre prochain et un appel à manifester a été lancé afin de protester contre la réforme des retraites inscrite à l’agenda politique par le président de la République.

En entretenant volontairement le flou sur une réforme qui semble conçue uniquement dans une logique comptable au détriment du niveau des pensions et de la solidarité collective, le président de la République et le gouvernement méprisent les craintes légitimes de nos concitoyens.

Nous réaffirmons notre attachement à un système de retraite qui place en son cœur la solidarité par la répartition, qui prend pleinement en compte la pénibilité du travail, qui reconnaît les carrières longues et le droit à une retraite progressive, et qui assure à tous les retraités un revenu juste et décent.

Mais la mobilisation du 5 décembre est devenue plus qu’un rassemblement pour la défense des retraites. Chaque jour, nous mesurons la volonté d’un nombre croissant de citoyens de poser un acte de combat face aux inégalités qui déchirent le pacte social, face aux politiques du gouvernement qui précarisent les plus fragiles et renforcent les plus privilégiés au détriment des classes moyennes et populaires.

Réforme des retraites, de l’assurance-chômage, dégradation des services publics – l’état de l’hôpital public est l’exemple le plus criant – précarisation croissante du travail illustrée par la situation des travailleurs des plateformes numériques, ou encore colère croissante de la jeunesse face à ses conditions dégradées de vie, d’études, ou d’entrée dans la vie active. Voilà autant de raisons supplémentaires de se mobiliser le 5 décembre pour dire STOP à une politique néolibérale qui fait système et sape les fondements de notre pacte social par la destruction de l’État social, l’accroissement des inégalités dans les territoires, l’individualisation des mécanismes de solidarité et l’escamotage permanent du dialogue social.

Ainsi, la Fédération du Parti socialiste de l’Indre apporte son soutien à la manifestation du 5 décembre et appelle les citoyens à se joindre aux cortèges pour dénoncer une vision de la société qui se résume à la loi du premier de cordée. Ensemble, défendons notre modèle social et les services publics qui sont nos biens communs ; ensemble, appelons au retour de réformes solidaires et de progrès social ; nous voulons une vie digne pour toutes et tous, un salaire juste, une action publique au service de l’émancipation et de la solidarité collective.

17 mai 2019

EUROPEENNES

Filed under: EUROPEENNES 2019 — PS de l'Indre @ 14:18
 

20 novembre 2018

POUVOIR D’ACHAT

Filed under: Actualité — PS de l'Indre @ 14:50

Le Parti socialiste soutient les Français qui défendent leur pouvoir d’achat et demande l’organisation d’une conférence nationale sur le financement de la transition écologique

Les hausses des prix de l’essence, du gasoil et du fioul domestique suscitent un mécontentement croissant qui s’exprimera notamment ce 17 novembre. C’est la goutte qui fait déborder un vase déjà plein… Le Parti socialiste de l’Indre soutient les Français qui défendent leur pouvoir d’achat. Si la mobilisation citoyenne prend de l’ampleur, ce n’est pas parce que nos concitoyens sont opposés aux mesures de transition énergétique, mais parce que ces augmentations s’ajoutent à une politique fiscale injuste, à des restrictions déjà imposées aux retraités, aux fonctionnaires, aux locataires, aux malades, aux familles… et que le produit de la surtaxation des carburants ne finance qu’à hauteur de 20% les politiques environnementales. Les taxes augmentent mais l’effort budgétaire consacré à la transition énergétique reste stable.

Au fond l’arnaque peut se résumer en quelques mots : les taxes augmentent mais la part réservée à la transition énergétique est stable au prétexte de lutter contre le réchauffement climatique, le gouvernement prélève davantage de taxes sur l’ensemble des Français pour financer 4 milliards de cadeaux fiscaux aux plus fortunés. Cherchez l’erreur.

Nous voulons l’écologie dans la justice sociale. Nous ne pouvons pas accepter que l’argument écologique soit instrumentalisé pour justifier une ponction supplémentaire sur le pouvoir d’achat des ménages. Cette utilisation cynique de l’argument climatique affaiblit l’adhésion nécessaire à une fiscalité écologique. Le Parti socialiste indrien réaffirme son attachement à la loi de transition énergétique pour la croissance verte de 2015, portée par Ségolène Royal et votée par les socialistes et les écologistes. Mais la volonté du gouvernement actuel d’accélérer le mouvement en prélevant sur les ménages, les entreprises et les collectivités 55 milliards supplémentaires sur 5 ans rend le processus d’autant plus insupportable que le baril de brent augmente sensiblement.

Nous demandons le rétablissement de l’APL destinée aux accédants à la propriété modestes, le doublement des aides aux ménages pour isoler leur logement et ainsi réduire leur facture de chauffage de 50%, l’accroissement des services de transports à la demande et des plateformes gratuites de covoiturage pour les déplacements domicile-travail quotidiens permettant de réduire de 50% la facture de carburant en zone péri-urbaine, le maintien des petites lignes ferroviaires, l’augmentation des moyens donnés aux transports collectifs.

Plus largement, c’est la question de la juste répartition de l’effort national qui est posée à travers ce ras-le-bol. C’est pourquoi le Parti Socialiste de l’Indre demande au Gouvernement l’organisation d’une conférence nationale sur le financement de la transition écologique associant l’ensemble des composantes économiques, sociales et politiques du pays.

Pour Tony Ben Lahoucine et les Socialistes de l’Indre : l’écologie n’est pas l’adversaire de la justice sociale. Elle doit au contraire être une composante essentielle de la lutte contre les inégalités.

 

Tony BEN LAHOUCINE

1er Secrétaire Fédéral du PS de l’Indre

5 août 2018

Didier CORTES

Filed under: Actualité — PS de l'Indre @ 13:50
« Au nom de la fédération du PS de l’Indre, j’adresse toutes mes condoléances à l’épouse et à la famille de Didier Cortès. Son chemin de vie aura été celui de l’humilité et de l’engagement au service du socialisme et des valeurs de progrès : directeur administratif du Conseil général présidé par André Laignel, puis directeur de cabinet de Jean-Yves Gateaud, maire de Châteauroux.

Attaché et défenseur du service public, pilier de l’égalité des chances, militant des droits humains au sein de la Ligue des Droits de l’Homme, son action a été celle d’une Gauche humaniste et solidaire.»

Tony Ben Lahoucine

1er Secrétaire fédéral du PS de l’Indre

28 juin 2018

François Bonneau et les Elus Régionaux à Châteauroux vendredi 22 juin

Filed under: Actualité — PS de l'Indre @ 16:48

Gérard Nicaud, Annick Gombert, Dominique Roullet, François Bonneau, Jean-Philippe Grand, Kaltoum Benmansour

Page suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons